Chögyal Namkhai Norbu

 Le fondateur et l'inspirateur de la Communauté Dzogchen a quitté cette existence terrestre le 27 septembre 2018.

 

 

 

 

 

Chögyal Namkhai Norbu est né en 1938 dans le Derghe, au Tibet oriental. A sa naissance il est reconnu comme réincarnation d’un maître important de la tradition Dzogchen. Dès la fin des années ’50 il acquiert la renommée en tant que grand connaisseur de la culture tibétaine et maître spirituel important malgré son jeune âge.
Sa réputation en Inde et au Tibet est telle qu’en 1960, le professeur Giuseppe Tucci, éminent érudit et fondateur de l’Institut MEO (Institut pour l’Afrique et l’Orient, un des principaux centres d’études orientalistes en Italie), l’invite à Rome pour collaborer à ses recherches. Il enseigne dès 1962 la langue et littérature tibétaines à l’Institut Universitaire Oriental de Naples, où il travaille jusqu’en 1992. Durant les premières quinze années de son travail universitaire en Italie, Chögyal Namkhai Norbu s’est principalement dédié à l’histoire ancienne du Tibet. Ses travaux sont un témoignage de sa profonde connaissance de la culture tibétaine et s’adressent à la jeunesse tibétaine afin que leur conscience d’un profond héritage historique ne se perde pas.
A partir de la mi’70 Chögyal Namkhai Norbu commence à enseigner le Yoga et la méditation Dzogchen à quelques étudiants italiens. L’intérêt croissant pour ses enseignements le convainc de se dédier exclusivement à ces activités. Il fonde la Communauté Dzogchen à Arcidosso en Toscane avec un groupe de disciples, puis plus tard d’autres centres dans divers endroits d’Europe, de Russie, des Etats-Unis, d’Amérique du Sud et d’Australie.

calendrier complet avec mises à jour sur le site du journal "The Mirror"